Le Blogue de Maurice Roussel

Fondateur du Centre de documentation généalogique Roussel qui contient la totalité des résultats de ses recherches sur les origines françaises des familles Roussel d'Amérique. Il est à l'origine de l'Association des Roussel d'Amérique qu'il mit sur pieds en 1996 et administra à titre de secrétaire-exécutif jusqu'en avril 2003 alors qu'il décida de se consacrer uniquement à son Centre de documentation sur le web.


Comment Jacques Roussel est-il venu en Nouvelle-France?

Dans quelques actes concernant l'ancêtre Jacques Roussel on lui ajoute un surnom: Davia. On devine tout de suite que ce surnom, se réfère à son village d'origine, La Daviais qui faisait partie de la paroisse d'Évran en Bretagne. Personnellement, j'ai retrouvé ce surnom seulement sur deux actes: l'acte de mariage de son fils Jean-Baptiste à Sainte-Anne-de-la-Pocatière en 1786 et sur l'acte de décès de sa deuxième femme Geneviève-Gabrielle Émond en 1802.

On sait que c'est entre mai et octobre 1749 que Jacques Roussel est arrivé à Rivière-Ouelle. Venait-il directement de la Bretagne? C'est ce que je crois et je me base sur le fait que sa mère Janne Charpentier est décédée en février 1749. L'acte de sépulture de sa mère mentionne la présence aux funérailles de son fils du premier lit Jean Labbé, de son fils du deuxième lit Maurice ROUXEL «et autres». Maurice était le frère aîné de Jacques et même si le nom de ce dernier n'apparaît pas sur l'acte, je prétends qu'il était compris dans «les autres présences» tout comme ses autres enfants.

Par contre, selon l'historien Marcel Fournier, il pourrait y avoir des possibilités que Jacques se soit enrôlé dans les forces militaires françaises vers 1745 pour aller combattre à Louisbourg en Acadie contre les Anglais. Si cette hypothèse s'avérait vraie, Davia aurait été son nom de guerre puisque tous les militaires français devaient porter un deuxième nom. Toujours selon cette hypothèse, Jacques aurait été blessé ou aurait déserté et se serait dirigé vers Rivière-Ouelle sur des bateaux de pêcheurs où il aurait accosté durant l'été de 1749.

Une autre hypothèse veut que Jacques Roussel se soit embarqué comme pêcheur avec les Terreneuvas dans les années 1740 et aurait décidé de demeurer en Nouvelle-France, soit à St-Pierre et Miquelon, soit en Acadie pour finalement venir s'établir à Rivière-Ouelle en 1749.

La seule façon de savoir le cheminement de mon ancêtre entre la Bretagne et Rivière-Ouelle, serait de consulter les listes de passagers des navires qui sont arrivés en Nouvelle France au alentours de 1745-49 mais les quelques unes que j'ai pu trouver ne mentionnent pas Jacques Rouxel comme passager. D'autre part, le notaire français qui conservait les archives du pays d'Évran comprenant les contrats d'engagements nous a toujours refusé l'accès ce qui m'empêche d'affirmer que Jacques Roussel aurait été engagé avant d'arriver au pays.

Maurice ROUSSEL
Le 18 janvier 2014


Tous droits réservés 2014-2016